Leslie Menahem est auteure, metteure en scène et comédienne. Formée entre Paris, Vienne et Buenos Aires, elle écrit des fictions radiophoniques, met en scène des spectacles de théâtre et de musique et développe actuellement un long métrage pour le cinéma.

Diplômée du Master Dramaturgie et Mise en scène à Paris X, elle est boursière de l’association Beaumarchais et de la SACD en décembre 2013 pour sa série radiophonique Vivants et adapte les vie Autonautes de la cosmoroute de Julio Cortázar et Carol Dunlop en feuilleton, diffusés sur France Culture. Sa pièce Rue ( ou la promenade du muguet)  est accueillie par le dispositif Ressort & Dramaturgie à Théâtre Ouvert. Elle en réalise une fiction, dans laquelle elle dirige l’acteur Denis Lavant. Programmée dans divers Festivals en 2016, diffusée sur la Première RTBF et Radio Campus, elle est également traduite en tchèque et jouée à Prague. Elle fait partie des dix lauréats du concours de nouvelles de la Biennale de Lyon en 2015, dont la nouvelle est mise en voix par Christian Schiaretti à la Sucrière. Pour Affaires sensibles sur France Inter, elle a écrit Amy, Defiguration, Madame Claude ou la vie rêvée de Fernande Grudet et le Procès du Viol . En 2017, elle est boursière de l’aide à l’écriture de la région île de France pour son scénario de long métrage Les autonautes de la cosmoroute, produite par Ikki Films.

Au Théâtre, Leslie Menahem a assisté plusieurs metteurs en scène comme Edouard Signolet, Johanna Boyé et Frédéric Sonntag sur des mises en scène de textes contemporains. Elle a mis en scène son texte Rue (ou la promenade du muguet) au festival Brouillage à La Loge en 2016, puis Un buffle , d’après Buffles de Pau Miro au Théâtre Romain Rolland de Villejuif avec le soutien du Groupe des 20 Théâtres en Île de France. Après quelques dates en 2017, le spectacle est programmé à la Scène nationale de Martinique en janvier 2018 et dans le cadre de Pièces à emporter pendant toute la saison. Elle dirige un atelier d’écriture et de création radiophonique au Théâtre de Sartrouville sur la saison 17-18. En musique, elle a mis en espace La pieuvre au CNSM de Paris, Scène pour un Roi Fou à la Philharmonie de Paris, et Bourvil, un spectacle mêlant professionnels et 90 élèves pour le festival Les Musicales de Normandie.